Transport : Vers la relance d’Air Guinée, le ministre Oyé Guilavogui rassure

0
860

La compagnie de transport aérien Air Guinée sera bientôt relancée. C’est le ministre d’Etat des transports qui a donné l’information ce mercredi 1er juin devant les élus du peuple. A en croire le ministre Oyé Guilavogui, la nouvelle compagnie effectuera ses premières transactions avant la fin de l’année 2017.

Cette annonce est faite par le ministre des transports guinéens en marge du vote du projet de loi portant modification du code de l’aviation civile. Connu pour ses dates fantaisistes dans l’affaire de la SOTELGUI, le ministre des transports a tenté dans son exposé de rassurer le peuple de Guinée à travers ses représentants. « Il est vrai que vous me taxer d’annoncer des dates fantaisistes mais cette fois la Guinée aura son vol avec le label Air Guinée dans six mois. Nous sommes très avancés dans les négociations avec la compagnie Turkish Airlines dans ce sens. L’objectif est de permettre aux citoyens de circuler avec une réduction de coût de transport a indiqué le ministre Oyé Guilavogui à l’hémicycle ».

Au cours de la plénière, l’Assemblée nationale a autorisé le chef de l’Etat à travers un vote à l’unanimité de ratifier un accord. Ce document est relatif au service aérien signé entre la Guinée et le Rwanda en mars 2016. L’avantage que le pays pourrait tirer de cet accord peut, « d’abord nous ne serons plus isolé vous savez tous que nous avons les prix d’avion les plus cher cela est dû au fait que notre pays est moins desservit. Un des objectifs de cet accord est bien de casser le monopole de Air France qui fixe ses tarifs de façon fantaisistes a conclu l’ancien ministre de la télécommunication.

Outre ce document, le projet portant exploitation du gisement de bauxite de bel air par la société ALUFER a été aussi voté par l’ensemble des députés. A travers un permis de 147 mètres carrés, ce gisement a une capacité de 146 millions de tonnes pour une période d’exploitation de 15 ans.

LEAVE A REPLY