Mine : Le Programme ACP-UE en faveur des minéraux de Développement lancé à Conakry (Officiel)

0
796

La consultation nationale sur le Programme ACP-UE en faveur des minéraux de Développement est lancée, ce mardi 11 octobre 2016 à Conakry. Ce programme est une initiative du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), financé par l’Union Européenne et mise en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour le renforcement des capacités d’un montant global de 13,1 million d’Euros.

Cet atelier de deux jours a pour objectif, lancer officiellement le programme ACP-UE en faveur des minéraux du développement en Guinée et d’élaborer une feuille de route de développement du secteur sur la base des priorités définies par les acteurs

A cette occasion, Fodé Bérété, Point Focal du Programme après avoir fait la représentation dudit projet, il a invité les participants à s’y mettre à cet atelier.

Eloi Koudio IVES, représentant du PNUD a mentionné que l’exploitation minière représente environ 13% du PIB, 13% des recettes publiques et près de  80% des recettes d’exploitation, « en dépit de cette norme potentielle, le niveau de vie développement humain de la Guinée reste encore faible et en deçà de la moyenne Africaine. 55% de la population guinéenne vive en dessous du seuil de la pauvreté selon les statistiques disponibles datant 2012 contre 49% en 2003 », a-t-il déclaré.

J’ose croire que cet atelier servira pour lancer un véritable chantier de consultation nationale sur le secteur et catalyser des changements positifs dans les minéraux de développement pour veiller à ce que ces minéraux industriels ne soient plus négligés.

Il a ensuite saisi cette opportunité pour attirer l’attention des différentes parties prenantes sur les enjeux liés à la mise en œuvre efficace de ce programme en Guinée, « la réussite de ce programme passe sans que le soutien de chacun des participants ne puisse être effectif afin que les résultats qui seront obtenus dans l’espace CEDEAO pour le bien être de tous les acteurs impliqués dans les secteurs des minéraux de développement . Soyez rassurer quand au PNUD ne ménagera aucun effort pour appuyer le gouvernement guinéen à faire de ce secteur de véritable opportunité de développement économique locale », a-t-il rassuré.

Selon le représentant de l’Union Européenne, Alexandre SERRES, ce programme vise à renforcer la capacité des intervenants dans ce secteur pour assurer un développement inclusif et durable du secteur minier avec un budget de 13.1 million d’Euros, « cette intervention est mise en œuvre à la fois au niveau national et au niveau régional. Les activités de soutien au niveau national dans le cadre de ce projet permettront de mobiliser de ressources nécessaires pour la création d’empli alternatif viable et respectueux des normes internationales », a fait savoir le représentant de l’UE.

En ouvrant cet atelier, Sadou NIMAGA, secrétaire général du ministère des Mines et de la Géologie s’est réjoui de la tenue de cette rencontre qui est une étape clé dans la réalisation de ce programme.

J’exhorte à toutes les parties prenantes à porter toutes les contributions possibles pour assurer les objectifs de ce programme, « la Guinée a bénéficié une grande opportunité sur une quarantaine de pays ». Par ailleurs, il a invité à tous les participants à s’engager et à tirer profit de cet atelier.   A noter que cet atelier regroupe plus de 85 participants venus de Conakry et de l’intérieur du pays.

LEAVE A REPLY