L’AGSP s’active pour une bonne élection locale en Guinée

0
811

Ouverture ce vendredi, 01 juillet 2016 de l’atelier de formation des jeunes étudiants et diplômés sans emploi sur les pratiques, priorités et les attentes des populations guinéennes dans la perspective des élections locales. Cette initiative de l’Association Guinéenne de Sciences Politique, (AGSP) vise à outiller ces jeunes sur les techniques d’enquêtes qualitatives et quantitatives. C’est la Blue zone de Sonfonia qui sert de cadre à cette formation de 3 jours.

Dans le cadre de l’exécution de son plan d’action 2016-2017, l’AGSP compte redéployer une centaine d’enquêteurs sur le terrain en vue de sonder la population guinéenne sur leurs attentes et priorités dans la perspective des élections locales notamment communale. C’est dans cette optique que cette formation a débuté à l’intention de ces enquêteurs.

D’entrée de jeu, le président de l’AGSP, Kabinet Fofana est revenu sur les précédentes enquêtes menées par son ONG. Il a ensuite expliqué de fond en comble l’importance de cette enquête qui servira aux institutions internationales, ceux dont la population guinéenne attend. C’est pourquoi, Kabinet Fofana a exhorté les futurs enquêteurs à plus de responsabilité dans le travail qui sera abattu sur le terrain.

Pour sa part, Abdoulaye Sidibé, formateur et chargé de Projet au sein de l’AGSP a fait un exposé sur la méthodologie d’enquête. Selon, cette opération ava nous permettre d’être au cœur de la réalité sur le terrain, donc nous devons accorder un maximum de respect au travail que nous allons abattre sur le terrain, at-il conclu.

Faut-il rappeler que cette enquête sera exécutée dans la zone spéciale de Conakry, plus les chefs-lieux administratifs. Elle s’inscrit dans le cadre de l’exécution du programme d’appui aux élections et aux institutions démocratiques (PIED) de l’Union Européenne mis en œuvre par le Centre Européen d’Appui aux Processus Electoral (ECES) dans le cadre de son programme d’appui à la crédibilité et à la transparence des Elections (PACTE 2).

 

LEAVE A REPLY