Décrié par la jeunesse du RPG : Dr Mohamed Diané tente de rebondir

0
1461

Avec la crise qui mine le parti au pouvoir, Dr Diané qui fait partie de la mémoire du RPG, tente de rebondir. Mais l’exercice semble un peu compliqué pour ce cadre, qui s’est aliéné une frange de la jeunesse. 

Dr Mohamed Diané n’a pas bonne presse au sein du RPG, et l’évocation de son seul nom irrite parfois certains « aigris » du parti, notamment des militants à la base. C’est certainement le train de vie insolent de l’homme depuis l’avènement de son mentor aux affaires en 2010, que ne semblent pas digérer ceux qui sont englués dans des difficultés kafkaïennes de la vie quotidienne. Ceux pour qui rien n’a changé depuis l’élection de leur champion il y a de cela 7 ans.

Quand on sait que Dr Mohamed Diané, a vécu chichement, durant tout le temps qu’a duré la traversée du désert de l’opposition guinéenne. C’est surtout l’immense patrimoine immobilier dont on lui prête la propriété à Conakry, Kankan et en Occident, à tort ou à raison, qui fait frémir. En tout état de cause, le ministre de la Défense lui, a opté pour le silence, depuis qu’il est dans le gouvernement. Sans doute comme le peintre Andy Warhol qui a déclaré un jour à un ami : « j’ai appris qu’on a plus de pouvoir quand on se tait ».

Même si cela ne semble pas fonctionner à tous les coups dans le contexte sociopolitique guinéen.

D’ailleurs il faut rappeler que Dr Diané qu’on entend plus,   était pourtant le porte-parole de son parti durant les années de galère. A cette époque, il ne ratait aucune occasion pour assener des coups contre la gouvernance de Conté. Avec la bénédiction de quelques feuilles à orientations politiques et sociales qui constituaient l’essentiel du paysage médiatique guinéen, qui lui ouvraient leurs colonnes.

Ce style de taiseux qu’il cultive dorénavant, lui sied bien dans ses fonctions à la tête de la grande muette. Et disons que c’est à juste raison que le président l’a parachuté là. Après que certains militants de la base aient demandé son départ de la présidence de la République…

Le président avait alors profité de l’occasion pour procéder à l’affectation de son factotum à la tête de l’armée.

Avec la crise qui sévit au sein du parti au pouvoir, depuis un certain temps, on assiste au retour de certains « has been » dont Dr Diané. Histoire de profiter de la chienlit pour se rebondir.

 

 

 

 

LEAVE A REPLY