CNP-Guinée: Ansoumane Kaba « Guiter » invité par le président du MEDEF à Paris

0
764

M. Ansoumane Kaba, président élu  du Conseil National du Patronat de Guinée (CNPG) en avril dernier a quitté Conakry pour Paris dans la soirée du samedi, où il est l’invité du patron du MEDEF (Mouvement des entreprises de France). Ce voyage de Kaba « Guiter » intervient alors que les pourparlers pour une sortie de crise n’ont toujours pas abouti. Sékou Cissé, président par intérim de l’institution serait finalement le grand perdant dans ce bras de fer, puisqu’il n’a pas réussi à tenir le congrès  qu’il avait convoqué pour le 27 août, à l’Hôtel Royal Riviera. Dans le camp de Kaba Ansoumane on espère que Cissé va rentrer dans le rang, à l’allure où vont les choses.

Il faut rappeler que le report du congrès du 27 août avait eu lieu à la demande des différents médiateurs dans cette crise de leadership qui sévit au sein de cette organisation patronale. Sékou Cissé, président par intérim et candidat à cette élection pour la présidence du CNP-Guinée, avait tout préparé. Et c’est au moment où il s’adonnait au dernier réglage en compagnie de son « clan » que le PDG de la société « Guiter SA » a réussi à

actionner le comité de médiation. Un comité  constitué de Laye Sidibé PDG de Wassaba Sport et président de l’Association du Grand Mandingue (AGM), Aly Sady, PDG de la société Sonit Pêche, Sidiki Nabé, PDG d’une succursale d’importation de denrées alimentaires. Ceux-ci finiront par convaincre Sékou Cissé de renoncer à son projet. A l’allure où vont les choses, il sera difficile pour ne pas dire impossible pour Cissé de tenir un nouveau congrès pour le renouvellement du bureau du CNPG. Car Kaba « Guiter », qui est en train de renforcer son assise à l’international, étant le seul patron invité par le président du MEDEF, sans oublier les courriers qui lui sont adressés fréquemment par l’OIE et consort, n’aura pas de mal à régler le problème à l’interne. Histoire de taire ses « ennuis » judiciaires. Ce qu’il serait en train d’ailleurs de réussir.

A suivre

LEAVE A REPLY