Violences meurtrières à Coyah : le BL parle de l’irresponsabilité du régime Condé

0
451

Violences meurtrières à Coyah : le BL parle de
l’irresponsabilité du régime Condé
Des violences meurtrières ont été enregistrées dans
plusieurs préfectures de la basse Guinée ces derniers
jours. Si à Kamsar et Dubréka les jeunes ont manifesté
contre le manque de courant, à Coyah ce sont les
exactions des forces de l’ordre qui ont irrité les jeunes.
Le président du Bloc Liberal interrogé sur le sujet
estime que le régime d’Alpha Condé n’a donné à la
Guinée que des cadavres.
Réagissant aux violences enregistrées à Kamsar, Dubréka et à Coyah,
le président du Bloc Liberal a d’abord présenté ces condoléances aux
proches des victimes avant de s’attaquer à la disparité dans la gestion
des crises par le gouvernement. « On a l’impression qu’on est entrain
de vivre dans deux pays différents. Malheureusement, pour Alpha
Condé, il y’a des Guinéens, il y’a des sous-Guinéens. Il y’a là où il
faut utiliser la négociation, il y’a là où il faut envoyer des cannons.
Voilà la Guinée que nous voulons voire derrière nous» a dit Dr Faya
Millimono.
Le gouvernement dans une communication a reconnu la mort de
quelques citoyens sans donner le nombre et a promis des sanctions
contre les auteurs des troubles. Pour le leader du BL, c’est de
l’irresponsabilité. « C’est irresponsable que quelqu’un s’exprime
comme ça après avoir lâchement tué des Guinéens. On manipule les
milices, on va tuer à N’zérekoré, à Coyah Dubréka, Kamsar, on veut
trouver une main noire. Seuls des irresponsables peuvent expliquer
leur lâcheté de cette façon» ajoute le président du BL.
En plus des pertes en vie humaine, le gouvernement parle de plusieurs
autres dégâts matériels comme le pillage du domicile du maire de
Kamsar, du commissariat central de Coyah, ou encore des véhicules
d’intervention dont des ambulances de secours.

David keita

LEAVE A REPLY