Violences meurtrières à Coyah, Dubréka et Kamsar : le président Alpha Condé réagit

0
673

Violences meurtrières à Coyah, Dubréka et Kamsar : le
président Alpha Condé réagit
Pour des raisons différentes, des manifestations
violentes ont éclatées le 12mai dernier à Coyah,
Dubréka et Kamsar. Si dans les deux premiers c’était
pour exiger des autorités l’annulation des barrages
sanitaires, dans la ville minière les populations
réclamaient le courant électrique qu’elles ne gagnent
pas depuis plus de trois mois. Lors de sa dernière sortie
médiatique, le président de la république a déploré ces
cas de mort et a instruit la justice à faire son travail pour
situer les responsabilités.
« Ces évènements douloureux posent une fois de plus la question de la
violence lors des mouvements sociaux et politiques dans notre pays.
J’exhorte la Justice à faire la lumière sur ces faits graves et à en tirer
toutes les conséquences judiciaires.
J’en appelle à la discipline et à l’esprit civique de tous les citoyens.
Chacun doit comprendre que les restrictions d’aujourd’hui sont
dictées par les exigences de santé publique.» a affirmé professeur
Alpha Condé.
Cette intervient du président de la république se tient à un moment où
les organisations de défense des droits en Guinée tout comme sur le
continent Africain ont commencé à condamner ces violences.

M laminé Touré

LEAVE A REPLY