Urgent/Boffa :des jeunes manifestent pour le retour de l’électricité ,directeur voleur, zéro(leurs slogans)

0
433

Une foutaise ! Le centre urbain de boffa n’est pas si grand pour créer une difficulté à l’EDG,de ne pas alimenter la ville comme il le fallait.Une chose est sûre,le groupe électrogène est loin d’être la solution pour mettre fin à la sempiternelle question de l’électricité dans ce pays. Comme d’habitude dès 19 heures la ville de boffa est alimentée par les groupes électrogènes installés à cinq kilomètres du centre urbain torodoya.Mais dans ces jours ci, l’alimentation de la ville par l’énergie de Guinée a connue assez de ruptures, sur ce,les citoyens ont du mal à garder leurs patience.Ce lundi 20 avril 2020, la météo tournait en rond jusqu’au moment où l’électricité avait l’habitude de venir.Dès 20 heures,les jeunes ont battu le pavé dans le centre urbain complètement en noir en scandant des propos et slogans hostiles à l’endroit du responsable préfectoral de l’énergie de Guinée Mr aly camara<<EDG zéro,trop de factures, directeur voleur m, directeur zéro…>>Ces jeunes ont manifesté leurs désarrois en commençant de la gare routière jusqu’en ville.Autant dire que,la facture monte en crescendo ce qui n’empêchent pas les paisibles citoyens de s’acquitter à payer le prix de la facture malgré son prix exorbitant.Au moment où nous postons cet article,les jeunes continuaient à scander les mêmes propos contre le numéro 1 de l’E.D.G préfectoral de boffa.A boffa,ce sont des ruptures qui interviennent suite à l’annonce faite par le 1er ministre de la gratuité de l’eau et de l’électricité.

Abdoulaye Djibril Barry pour depechesguinee

LEAVE A REPLY