TOGO : journée meurtrière, quatre morts et plusieurs blessés par balles hier Jeudi.

0
526

 

Les manifestants  voulaient  de nouveau  sortir pour se rendre au siège de l’union Africaine pour demander le départ de Faure Gnassingbé.

Ils ont été empêché par les forces de l’ordre, les manifestants n’ont pas eu le temps de se regrouper,. La ville a été quadrillé par les forces de la sécurité.

Qui ont ouvert le feu avec des balles  réelles, des inconnus habillés en civil aussi patrouillaient pour semer la terreur pour le pouvoir. Un représentant d’OTDH confirme aussi des scènes de terreur et de torture  .

Selon le ministre de la communication:

(Le Président a tendu la main à l’opposition pour une sortie de crise, une enquête a été ouverte pour  arrêter  les agents impliqués).

 

LEAVE A REPLY