Tchad : l’opposition rejette les résultats de la présidentielle et appelle à une journée ville morte

0
849

Après la validation mardi de la victoire au premier tour de la présidentielle de Idriss Déby Itno, six candidats à l’élection présidentielle du 10 avril ont appelé à une journée ville morte dans l’ensemble du Tchad, prévue jeudi.

Après que la Cour constitutionnelle a validé la réélection du président Idriss Déby Itno, les six candidats qui avaient déposé un recours devant cette instance ont appelé à une journée ville morte le jeudi 5 mai, sur l’ensemble du territoire. Saleh Kebzabo, Joseph Djimrangar Dadnadji, Mahamat Ahmat Alhabo, Laoukein Kourayo Médard, Brice Guedmbaye Mbaimona et Gali Ngothé Gatta ont rejeté dans un communiqué signé le 3 mai les résultats « de ce scrutin fabriqué par le système MPS, administrativement mis en forme par la Ceni et juridiquement entériné par le Conseil constitutionnel pour la réélection du candidat sortant ».

LEAVE A REPLY