Société : feu Gnassingbé Eyadema commémoré en Guinée

0
1484

 C’est la salle du congrès du palais du peuple de Conakry qui a servi de cadre, ce vendredi 5 février 2016 pour la commémoration de l’ex président togolais  Gnassingbé Eyadema, décédé le 5 Février 2005. Organisée par la communauté togolaise en Guinée à travers sérè Eyadéma, Cette journée de commémoration a connu la présence de plusieurs personnalités du pays.

Dans son  discours de circonstance, Clémentine Gunn, présidente de Séré Eyadéma a fait savoir au public présent à cette cérémonie l’objectif de cette journée de commémoration

« On a célébré  cette journée, c’est pour ne pas qu’on oublie pour sa mémoire parce qu’il a vraiment fait beaucoup de choses  pour les togolais et pour tous les africains. Donc normalement le président EYADEMA doit être commémoré dans le monde entier et dans toute l’Afrique. Surtout dans la sous-région parce qu’il était l’un des pères fondateurs de la CEDEAO et l’un des premiers fondateurs de l’Union Africaine. », A-t-elle rappelée.

Selon la présidente, Gnassingbé Eyadema a été un infatigable artisan de la paix. « EYADEMA s’est battu pour réconcilier tous les africains », a-t-elle précisée, avant de lancer le message à tous les chefs d’Etats africains de ne pas oublier les partisans de l’union africaine Eyadema Gnassingbé, Félix Houphet Boigny, Léopold Sedar Senghor, Modibo Keita…. .

Pour clore, normalement, dit-elle,  ces chefs d’Etat ne doivent pas être commémorés seulement que dans leur pays d’origine, mais ils doivent être commémorés dans tout le monde entier : « Car l’homme ne doit pas être ingrat. Eyadema a fait 38 ans de règne dans le bonheur. Il reste le symbole de l’idéal et de la paix », a-t-elle martelée.

TOGO 2Au cours de la cérémonie des satisfécits ont été décernés à des guinéens qui selon la présidente de sérè Eyadéma n’emménage aucun effort pour l’union et l’attente entre les togolais résidents en guinée.

 

 

 

LEAVE A REPLY