Sénégal : Macky Sall ne réduira pas son mandat en cours

0
768

Au bout de quatre années d’incertitude, le président Macky Sall vient de clore le débat lors d’une allocution télévisée, mardi soir : conformément à l’avis rendu par le Conseil constitutionnel, et malgré sa promesse électorale de réduire son mandat à 5 ans, il accomplira un septennat jusqu’en 2019.

“Les promesses de la nuit sont faites de beurre, et fondent au soleil”, dit un proverbe arabe. Pour le président Macky Sall, la promesse de réduire de 7 à 5 ans le mandat présidentiel que lui ont confié les Sénégalais le 25 mars 2012 ne fut pas une promesse fugace, formulée à la va-vite, mais bien un véritable leitmotiv, symbole d’une gouvernance de rupture.

De Dakar à Bruxelles, de Paris à Washington, l’ancien Premier ministre d’Abdoulaye Wade, devenu le quatrième président du Sénégal indépendant, tenait, par cet engagement emblématique, à marquer sa différence et celle de son pays.

LEAVE A REPLY