Le séminaire sur l’initiative de l’Afrique pour les Energies Renouvelables lancé à Conakry

0
821

L’initiative de l’Afrique pour les Energies Renouvelables (AREI) est une initiative transformatrice entreprise par l’Afrique pour accélérer et intensifier l’exploitation de l’énorme potentiel des sources d’énergies renouvelables du continent. C’est le président en excercice de l’Union Africaine, Pr Alpha Condé qui a procédé, ce jeudi 2 Mars 2017 au lancement de cette initiative à Conakry.

L’objectif de cette initiative est d’installer d’ici 2020 au moins 10 Gigawatts (GW) de capacité nouvelle et additionnelle de production énergétique à partir de sources d’énergie renouvelables et d’au moins 300 GW d’ici à 2030. 

Dans son discours d’ouverture, le Président guinéen, Alpha Condé a tout d’abord précisé que la réalisation des objectifs fixés nécessite la mobilisation de ressources financières substantielles. En rappel, Pr Alpha Condé a fait savoir aux participants que dès le lancement de l’initiative (AREI) à Paris, un groupe de dix partenaires internationaux composé des pays du G7, rejoints par l’Union Européenne, la Suède, et les Pays-Bas se sont engagés à mobiliser 10 milliards de dollars de 2015 à 2020.

Selon lui, plus de 650 millions d’Africains n’ont pas accès à l’énergie. Il est capital de combler ce déficit énergétique que l’initiative de l’Afrique sur les énergies renouvelables est la réponse à ce problème.

Pour le chef de l’Etat guinéen, ce séminaire technique devra répondre aux questions suivantes : Comment assurer une appropriation adéquate et une compréhension globale de l’AREI et de ses modalités opérationnelles ? Quelle sera la valeur ajoutée du fond spéciale AREI et les facteurs à son plein succès ? (…), « des réponses claires et adéquates à ces quelques préoccupations nous permettrons sans doute d’opérer un bon qualitatif significatif dans l’avancée de notre initiative commune », a déclaré le premier responsable du pays.

Par ailleurs, en tant que Coordinateur général de l’initiative africaine sur les énergies renouvelables, Alpha Condé a souligné qu’il attend aux participants des propositions concrètes susceptibles de faire l’objet de décisions lors de la seconde session du conseil d’Administration de l’AREI qui se tiendra à Conakry le 4 mars prochain.

LEAVE A REPLY