Sécurité : 18 Policiers Référents déployés dans les écoles

0
860

Dans le cadre de la lutte contre la délinquance dans les écoles, un programme de la cérémonie de lancement officiel pour le déploiement de 18 policiers référents dans les écoles a eu lieu, ce mercredi 8 Juin 2016  dans l’enceinte  du Lycée de Coléah dans la Commune de Matam à Conakry.  La cérémonie est organisée par l’ONG COGINTA en collaboration avec le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile.

L’Objectif est de mettre un éventail de connaissance à la disposition de ces policiers en vue d’une meilleure sensibilisation d’éducation à la citoyenneté et de prévention à la délinquance et à la criminalité au sein des écoles en communauté.

Dans un premier temps ces 18 policiers référents seront déployés dans les trois communes à savoir : Matoto, Matam et Ratoma

Pour un rappel, ce programme a débuté en Février dernier avec un atelier d’échange sur le guide. C’est suite à cela, un avis d’appel à candidature en vue de recruter les policiers référents a été lancé. Une formation a été ensuite organisée pendant deux semaines à la CMIS de Camayenne pour outiller ces policiers retenus en pédagogie de l’enfant et de l’adolescent, en morale professionnelle et sur le contenu de guide.

Présent à cette cérémonie, Bakary Fanta Oulen Camara, représentant du ministre de la sécurité et de la protection civile a indiqué qu’une enquête a été effectuée dans les 5 Communes de Conakry entre 2014 et 2015. Selon lui, cette enquête a démontré que les jeunes, les élèves et les enfants sont à la fois acteurs et victimes de la violence et de délinquance.

Pour résoudre ce problème, dit-il, deux ateliers de réflexion ont réuni les cadres  de la police, de l’éducation, de la société civile et les APEAE. « Au cours de ces différentes rencontres, ces cadres ont trouvé utile voir nécessaire que les policiers aillent à la rencontre des jeunes dans les écoles pour les informer, communiquer avec eux  et les éduquer » a fait savoir le représentant du ministre.

De son côté, N’Faly Sylla, représentant du ministre de la Justice à cette cérémonie a demandé aux élèves d’accepter les policiers référents dans les écoles.

Par ailleurs, un document de guide qui contient  douze thèmes concernant la vie des élèves à l’école et à la maison a été présenté. Ce guide permet aussi de prodiguer des conseils et des orientations aux élèves.

LEAVE A REPLY