Santé : Le ministre de la Jeunesse lance la campagne contre la poliomyélite

0
971

La campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite, a été officiellement lancé, ce jeudi 07 avril 2016, au siège du Djéli Tomba dans la commune urbaine de Siguiri par le ministre de la Jeunesse. Placé sous le signe « Acceptons de faire vacciner tous nos enfants de 0 à 5 ans », cette nouvelle campagne devra permettre d’éviter aux enfants d’être des handicapés à vie.

Cette vaccination lancée au compte des 6emes journées nationales de vaccination, sera gratuitement offerte aux enfants, grâce à l’appui de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), de l’Unicef et du CDC.

Organiser depuis 1996 dans plusieurs pays africains les journées nationales de campagne de vaccination contre la poliomyélite, qui est une maladie invalidante et hautement contagieuse, inquiète aujourd’hui les partenaires de la Guinée.

C’est pourquoi le Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance UNICEF, par la voix de Dr René a demandé l’implication de tout un chacun pour l’éradication de cette maladie qui paralyse à vie les enfants de 0 à 5 ans.

Pour ces 6emes journées nationales, les agents en charge de la vaccination se rendront dans les mines, les marchés et les différents ménages, les écoles mais aussi les gars routières pour ne citer que  ceux là.

Compte tenu de la situation épidémiologique actuelle en Guinée et sur la base de l’analyse des risques, le bureau régional de l’OMS a recommandé l’organisation des journées de vaccination pour les enfants de 0 à 5 ans qui se trouvent sur l’ensemble du territoire nationale.

Pour le ministre de la Jeunesse « Nul ne peut nier l’importance de la campagne de vaccination contre la poliomyélite car elle est une maladie grave pour les enfants, qui, si elle n’est pas maitrisée à temps, peut entrainer une paralysie avec les conséquences sociales dévastatrices. »

Au nom de son homologue de la Santé et de l’Hygiène Publique, Moustapha Naïté a invité les populations de Siguiri à s’impliquer dans cette campagne pour  sauver les enfants de Guinée de cette maladie.

Le ministre de la Jeunesse espère qu’avec le soutien et la volonté de tous les jeunes de Siguiri qui abrite le lancement officiel de ces 6èmes journées nationales de vaccination contre la poliomyélite, la Guinée pourra relever le défi face à cette épidémie qui est devenu aujourd’hui une préoccupation mondiale.

ABOU, envoyé spécial depuis Siguiri

LEAVE A REPLY