Santé : Des journalistes s'engagent pour accélérer l'abandon des MGF-E en Guinée

0
629

Du jeudi 14 au vendredi 15 octobre 2016, une trentaine de journalistes guinéens ont suivi une formation sur les pratiques des mutilations génitales féminine dans le pays. La rencontre organisée par le ministère de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance sur financement de l’UNICEF et de l’UNFPA s’est déroulée à l’INRAP de Donka.

Au terme de l’atelier de formation, les Hommes de médias se apprécient la qualité du contenu des modules de formation, le professionnalisme et la compétence des formateurs-facilitateurs.

Conscients du rôle de premier plan des médias dans les sociétés pour un changement de comportement de toutes les couches socioprofessionnelles par la promotion des droits et des libertés pour touts et pour toutes, les journalistes présents à cette rencontre se sont engagés solennellement à leur impliqué dans le programme de l’accélération de l’abandon des mutilations génitales féminines /excision en Guinée afin de mettre fin et de façon définitive à cette pratique sous toutes sa part.

Pour sa part, Souleymane Camara, point focal MGF-E au ministère de l’action sociale, de la promotion féminine a, au nom de son département promis qu’un tel atelier sera initié d’ici à la fin de cette année, car les journalistes constituent un maillon essentiel dans le changement de comportement.

La cérémonie de clôture a été marquée par la restitution des travaux de groupe.

LEAVE A REPLY