Santé : Fatou Sikhé Camara plonge l’hôpital Donka dans une obscurité totale

0
1718

Ce n’est un secret pour personne que nos hôpitaux publics sont tombés dans une obscurité totale particulièrement celui de Donka où la directrice générale Fatou Sikhé Camara et ses collaborateurs sont incapables de gérer cet édifice public qui accueille plus de 1 000 personnes pauvres guinéens par jour.


A en croire, notre reporter qui a fait un tour dans l’enceinte dudit hôpital à 21heures où toute la cour était complètement noire. Même pour avoir le pied pour marcher, il faut allumer la lumière du téléphone ou autres objets… (Voire l’image de la cour de l’hôpital Donka).

En partance vers le bâtiment de la nutrition, la route est très mauvaise et si la personne n’est pas galante, tu ne peux marcher la partie dans la nuit.
Notre reporter a également jeté un coup d’œil au personnel trouvé sur place à ce niveau le constant est très amer surtout au niveau de la nutrition où les nouveaux-nés sont traités. On peut même constaté l’absence des médecins dans la salle. C’est pourquoi, la dame Sikhé Camara est partie récemment se faire visiter à Paris à cause de l’incapacité personnel.

L’on se demande, qu’elle est la place de la directrice Fatou Sikhé Camara pour diriger un tel édifice qui reçoit des milliers de patients guinéens ? Où vont les recettes de ce CHU ?

Malgré la rénovation de cet hôpital la directrice devrait fournir des efforts pou son électrification.

Nous y reviendrons…

LEAVE A REPLY