Recrutement de nouveaux fonctionnaires : Qui a trahi la confiance du ministre Sékou Kourouma

0
3111

Connu pour son combat, son engagement et sa détermination dans le processus des réformes et de la modernisation de l’administration guinéenne, le ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’Administration. Depuis son arrivé à la tête de ce département, Sékou Kourouma a fait son cheval de bataille le rajeunissement et la féminisation de l’administration publique enfin d’avoir une administration compétente et compétitive à l’échelle nationale et internationale.

Malgré cette lourde tâche fait des victimes pour ce qui était contre le changement, l’actuel locataire de la fonction publique n’a jamais lâché du lest dans cette réforme entreprise pour le bonheur de tous.

En tant qu’enseignant, Dr Sékou Kourouma, conscient du rôle que l’enseignant joue dans le processus du développement d’un Etat. Le ministre de la fonction publique n’a pas tardé de remettre les copies des enseignants ayant participé au concours de recrutement à la fonction publique, leur de département de tutelle, pour une correction conformément au contenu du sujet.

Pour une marque de traçabilité, Dr Sékou Kourouma à fait confiance aux cadres du ministère de l’enseignement pré-universitaire de Dr Ibrahima Kourouma pour tout fin utile mais hélas.

L’une de nos sources proches du ministère de l’enseignement pré-universitaire, martèle ceci : « le ministre Sékou Kourouma a eu confiance à nos cadres qu’ils n’ont pas pu honorer. Ils ont vendu leurs âmes au diable au profit de l’argent au détriment de la nation. En laissant ces pauvres contractuels qui ont tout donné pour redorer le blason à l’école guinéenne. C’est Kélèfa Diallo qui est à la base de cette magouille pour détruire notre système éducatif. Et, pour piétiner la réforme », a-t-il accusé.

Cet autre cadre rencontré dans ce même département, nous confie ceci : « pourquoi le ministre de la fonction publique ne veut pas communiquer pour apporter sa version des faits ? Beaucoup de personnes l’accusent dans ce dossier. Mais nous, on sait qu’il n’est pour rien dans cette affaire. Il a été juste victime des comportements malsains de certains cadres malhonnêtes qui ne veulent pas le bonheur de ce pays. Tout le monde sait que le ministre Sékou Kourouma est incorruptible. C’est un homme honnête et courageux. », Confirme ce cadre du ministère de l’enseignement pré-universitaire sous l’anonymat.

Qui a trahi alors la confiance de Dr Sékou Kourouma ? Ce concours sera-t-il annulé par le président de la République, Prof Alpha Condé? Les coupables seront-t-ils traduits devant des juridictions pour abus de confiance, escroquerie et haute trahison à la nation ?

L’avenir nous dira d’avantage.

Nous y reviendrons !

LEAVE A REPLY