Réconciliation Nationale : Les Travaux prennent fin sur une note de satisfaction

0
561

C’est le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique qui a présidé, ce vendredi 14 avril 2017 à la cérémonie de clôture des travaux  de l’atelier national d’approbation et de validation technique de l’avant-projet de loi portant création, mandat, composition, organisation et fonctionnement de la commission vérité, justice et réconciliation.

Durant les trois jours de travaux, les participants ont penché et  d’examiner les expériences d’autres pays, qui les ont permis d’avoir une idée globale sur les enjeux et défis liés à un tel processus.

A l’entame, le représentant du haut-commissariat des nations Unies en Guinée, Louis Mari Bouaka a précisé qu’au cours de cet atelier, les participants ont eu  l’opportunité de mener des réflexions approfondies  sur la pertinence d’une commission vérité, notamment ses compétences, son organisation, son fonctionnement par rapport au contexte de votre pays, quand on sait que chaque pays a sa particularité.

 

Et de poursuivre, il dira qu’à travers votre contribution de qualité  visant à améliorer cet avant- projet de loi, vous vous êtes certainement rendu compte du rôle que le pouvoir public et la société civile peuvent  jouer dans l’accompagnement d’un processus de justice transitionnelle .Pour les nations unies, pour les partenaires techniques et financiers et particulièrement pour  le haut-commissariat des nations unies aux droits de l’homme, je pu vous rassurer que nous ne ménageront  aucun effort  pour continuer à vous apporter une expertise de qualité afin de conformer le processus Guinée aux standards existant en matière de  justice transitionnelle », a-t-il ajouté.

 

Au nom du Premier Ministre, Abdoulaye Yéro dans son discours de clôture a salué les participants pour le travail battu durant les trois jours, « après trois jours  d’intense  réflexion sur l’avant-projet de loi portant création,  de la commission vérité, comme recommander par la commission provisoire de réflexion sur la réconciliation nationale, je voudrais vous exprimer mes sincères remerciements pour l’assiduité, l’écoute, la qualité  des échanges, l’esprit de dialogue et l’engagement dont vous avez fait preuve tout au long de l’atelier…….. »,  a souligné le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

 

Par ailleurs, au nom du premier ministre Mamady Youla, Abdoulaye Yéro a rassuré sur les engagements, «  je vous assure que nous continuerons la réflexion au sein de la primature et du conseil des ministres afin que le texte qui  sera soumis à l’assemblée nationale  puis être véritablement  conforme aux conclusions  des consultations nationales », a-t-il conclu.

 

LEAVE A REPLY