Quartier de Wannidara : 10 présumés bandits dont une femme tombe dans le filet de la Gendarmerie

0
683

Escroquerie, vol de motos et de braquages sont entre autres les supçons qui pèsent sur dix présumés bandits dont une femme. La gendarmerie a annoncé samedi l’arrestation, dans la commune de Ratoma, de 10 présumés « grands » bandits appartenant à trois groupes de malfaiteurs. Ces bandits dont l’identité de la majeure partie n’a pas été dévoilée, sont accusés de diverses infractions. Selon la gendarmerie, ils opéraient notamment dans les quartiers de Wannidara et T5, en haute banlieue de Conakry.

 

Colonel Mamadou Soumah, coordinateur général des Brigades Anti-Criminalité (BAC) revient sur les accusations portées contre ces présumés bandits, «lui, un des trois groupes éblouit la commune de Ratoma depuis des mois. Ils érigent des barrages sur les routes pour retirer des motos aux gens », a indiqué l’officier de la gendarmerie.

 

Au sein du deuxième groupe, se trouve un certain Adama Doumbouya. Présenté comme un travesti, il est accusé de se déguiser en femme la nuit pour se faire draguer par des hommes qu’il dépouille par la suite avec des complices.

Par ailleurs, le colonel de la BAC appelle aux citoyens à la collaboration et à la vigilance pour mettre hors d’état de nuire les malfrats à Conakry et périphérie.

 

LEAVE A REPLY