Présidentielle du 11 Octobre: ​​VOICI les Raisons de la morosité de la campagne électorale

0
2057

Depuis le 10 septembre dernier, date de l’ouverture officielle de la campagne électoraleau compte de la présidentielle du 11 octobre prochain, l’image de Conakry et de certaines villes reste identique. En tout cas pas de danse populaire au tour des projets de société cette fois, moins encore les candidats en lice. Chez les militants et sympathisants, on voit un baroud d’honneur, a constaté Le site Guinée synthèse. Info

Deux faits pourraient expliquer la timidité de la campagne électorale deux semaines après son lancement officiel. Le premier, ce sont les calculs politiques. Et Comme le dit un dicton, l’on ne s’engage pas dans une bataille perdue d’avance. Au lieu de jeter par des fenêtres les 8 cent milles francs guinéens, caution pour la participation au scrutin de 2015, certains partis politiques satellites ont scellé des alliances pour d’éventuels postes après les consultations électorales.

Sur ce point, la présidentielle de 2010 a laissé des cicatrices assez profondes. Lesclauses de ces alliances n’ont pas été respectées au pied de la lettre. Une situation qui a entrainé des frustrations devenue à jamais la colère noire entre certaines formations politiques.

Deuxième fait, c’est la crise économique sans précédent à la quelle fait face le pays aggravée par l’épidémie ebola. Un contexte escarpé et visible. Les leaders qui habituellement jetaient de l’argent pendant les campagnes électorales ont apparemment leur poche trouée après le payement des prêts auprès des leur bailleurs.

Les acheteurs de conscience de tout bord semblent mordre la poussière. Voilà qui explique la souffrance de la campagne et le chagrin de certains candidats en lice. Des électeurs pourraient les  frapper fort et très fort dans les urnes le 11 octobre.

LEAVE A REPLY