Le Président Alpha condé menace la presse

0
604

 

C’est devant un parterre de journaliste que le président professeur Alpha condé a de nouveau ra brouillé les journalistes de son pays devant des confrères africains et internationaux .Tout en qualifiant cette grève d’illégale et met en garde toute radio qui diffuserait un communiqué de Aboubacar Soumah sera considéré comme ennemi du gouvernement .

Reste à savoir si ses menaces seront prises au sérieux ,une chose reste claire, la presse n’a fait que son travail, informer  le bas peuple. La presse bâillonnée, insultée, humiliée à chaque rencontre avec le président de la république, une attitude qui ne reflète pas une bonne image de notre pays sur le plan international. La réaction du premier magistrat démontre à suffisance que tout ce qui est arrivé à la presse ces derniers temps, il en est l’incarnation .Un pays qui se dit démocrate, il faut une presse libre et indépendante .

Il faut que les associations de presse prennent leur responsabilité pour défendre les journalistes, et de ne pas sombrer dans un cercle vicieux  et de prendre la présidence comme une vache laitière au mépris des idéaux de leur corporation.

 

LEAVE A REPLY