Politique : " La Guinée a besoin d’une opposition forte pour arrêter la dictature d’Alpha Condé, dixit Alhousseny Makanera Kaké"

0
697

L’ancien ministre de la Communication, Alhousseiny Makanera Kaké a fini par dévoiler les raisons qui l’ont poussé à soutenir le général Lansana Conté au cours d’une émission, ce mardi 22 novembre 2016. Selon lui, « Je défends le feu Lansana Conté parce que ceux qu’ils devraient lui défendre ont démissionné.»

Dans son intervention, l’ancien ministre de la communication a tenu à préciser qu’il défend toujours la vérité, « Je défendrai toujours la vérité dans ma vie. J’ai toujours dit la vérité au Pr Alpha Condé parce que les autres profitent de lui. Et nous l’aimons le progrès de la Guinée. Donc en aimant le progrès de la Guinée, nous l’aimons Alpha Condé en tant qu’un individu. Mais en tant que président de la République, il a montré ses limites pour gérer ce pays », a précisé l’ancien ministre de la communication.

S’exprimant sur sa position par rapport au parti PUP, l’ancien ministre Makanera Kaké a déclaré qu’il n’a jamais voté pour Lansana Conté, « je vous ai dit que je n’ai jamais voté pour le PUP. Je suis fier de le dire et de le répéter. Je défends le feu Lansana Conté parce que ceux qu’ils devraient lui défendre ont démissionné. Je défends Lansana Conté parce que la plupart des cadres guinéens soutiennent de façon d’hypocrisie. Ils soutiennent celui qui n’a besoin d’être soutenu et ils refusent de soutenir celui qui a besoin d’être soutenu. Si quelqu’un a besoin d’être soutenu aujourd’hui, c’est Lansana Conté parce qu’il ne peut ni donner de l’argent ni distribuer des décrets là où il est. Grâce à lui beaucoup de personnes sont devenues ministres et riches. Et si on l’attaque et que personne ne réagisse. Donc, je ne peux pas rester sans le faire. Moi ma conviction, ce n’est pas une haine. Je te critique tant que tu es au pouvoir. Si tu n’es plus au pouvoir je ne parlerai plus de toi », a souligné le président du mouvement ‘’N’DIBORE’’.

Et de poursuivre, « je n’ai pas voté pour Lansana Conté, mais personne ne m’a entendu le critiquer. Je n’ai pas critiqué Dadis et je ne critique pas Sékouba Konaté. Celui que je critique aujourd’hui c’est parce qu’il pose des actes qui ne vont pas dans l’intérêt du pays. Il gère le pays comme un bien privé. Celui qui soutient Alpha Condé aujourd’hui, mais il soutient la dictature », a-t-il ajouté.
L’ancien ministre a fait savoir aussi qu’il n’est pas de l’opposition républicaine, « Je ne suis pas membre de l’opposition républicaine. Mais je voudrais à chacun qu’on puisse s’élever au-dessus des intérêts particuliers. La Guinée a besoin d’une opposition forte pour arrêter cette dictature. Aujourd’hui tout le monde sait que la Guinée est entrain de végéter dans la misère par la faute de ceux qui sont entrains de nous diriger. Je suis convaincu d’une chose que le moment viendra où le peuple comprendra de ce qui est en train de se faire. Et l’opposition sera obligée de faire de l’unité derrière le chef de file parce que c’est la seule alternative qui peut nous conduire à une alternance en 2020 », a-t-il conclu.

LEAVE A REPLY