Politique : Bah Oury sur le budget de fonctionnement du chef de file de l’opposition

0
561

L’affaire du budget de fonctionnement du chef de file l’opposition continue de faire des tâches d’huiles dans la cité. Invité ce 18 Mai sur la radio Djigui FM, le vice-président exclu de l’UFDG, Bah Oury révèle que le budget alloué au chef de file de l’opposition appartient à l’ensemble de l’opposition, pas seulement l’opposition républicaine.

« Cellou doit s’expliquer devant les militants de l’UFDG par rapport à la gestion financière de l’UFDG. Il doit s’expliquer aussi sur la gestion de ces 500 millions qui appartiennent à l’ensemble de l’opposition, pas seulement l’opposition républicaine. Dalein doit comprendre la grande différence entre le chef de file de l’opposition et le chef de file de l’UFDG. Ce sont deux choses totalement différentes. À partir du moment où vous avez un rôle plus large qui est institutionnalisé », a-t-il lancé.

Et de poursuivre, l’ancien ministre de la réconciliation estime que le chef de file de l’opposition s’est montré de nature très cupide, très égoïstes et très solitaire, « donc lorsqu’on dit qu’on utilise cet argent pour financer les activités spécifiques d’un seul parti politique, ça c’est un détournement de fonds. Et encore beaucoup plus grave, si on vous donne des fonds publics dans le cadre d’une action qui entre dans l’action pour l’intérêt collectif, vous l’utilisez pour votre bien personnel on peut vous trimbaler devant une juridiction. L’opposition, elle est large et, si vous regardez bien il y a des fonctions qui évoluent en fonction de la personnalité qui est à la tête de cette institution. Aujourd’hui on crie au scandale puisque celui qui est chef de file de l’opposition a montré une nature très cupide, très égoïste et très solitaire pour gérer une institution qui aurait pu être une innovation. Malheureusement c’est l’effet négatif qu’on voit », tranche le vice-président de l’UFDG.

LEAVE A REPLY