Paul Moussa Diawara répond à Bantama Sow : « Je suis le fils d’un homme qui a lutté avec le Pr Alpha Condé… »

0
692

« Ce que je dis ici aujourd’hui, je souhaite que tous les responsables du parti prennent note. Nous venons de loin. Le RPG s’est battu pour la démocratie et pour le bien être des guinéens. Les militants du RPG ont été persécutés, emprisonnés, ça il ne faut pas qu’on l’oublie. Si nous acceptons la 5e colonne en notre sein, nous allons le regretter », c’est entre autre les propos tenu ce samedi par le ministre conseiller chargé de mission à la présidence de la République au cours de l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel.

A cette occasion, le ministre Bantama Sow a catégoriquement refusé que le président du MPD, parti allié, prenne la parole pour s’adresser aux militants et sympathisant du RPG Arc-en-ciel. C’est pourquoi d’ailleurs, à la sortie de cette rencontre hebdomadaire du parti au pouvoir, le directeur général de l’OGP, Paul Moussa Diawara n’a pas laissé passer cette déclaration de son président du Conseil d’Administration.

« Je n’ai pas demandé la parole. C’est M’Bany Sangaré qui a voulu que je m’exprime », a précisé Paul Moussa Diawara.

Par ailleurs, le patron de l’Office Guinéen de Publicité a aussi répondu aux propos du ministre Bantama Sow qui lui qualifie de 5ème colonne, « moi (Paul Moussa Diawara ndlr) je suis le fils d’un homme qui a lutté avec le Pr Alpha Condé du nom de Capitaine Balla Diawara dont tout le RPG connait. Moi-même je suis un partisan à part entière du RPG Arc-en-ciel parce que j’ai participé à l’éclatement de la vérité en 2010 au second tour. Après avoir aidé le RPG Arc-en-ciel au premier tour même le président Alpha Condé le sait. Alors je viens de loin, je suis un fils du RPG et je suis un véritable soutien du parti RPG », a fait savoir aux détracteurs.

Et de poursuivre, « je suis venu au RPG pour réaffirmer la disponibilité de mon parti, l’engagement de mon parti à être au côté du président Alpha Condé, de toutes les femmes, de toute la jeunesse. Donc, je reste et demeure un fils du RPG et qui restera à leur disposition pour qu’aux élections communales et communautaires, le RPG triomphe dans tout le pays », a conclu le président du Mouvement des Patriotes pour le Développement.

LEAVE A REPLY