Mali: Deux militaires Guinéens tués et 30 blessés à kidal

0
1822

Une attaque terroriste contre un camp de la Minusma à Kidal, au nord-est du Mali, a fait vendredi 12février, 2 morts dans les rangs des militaires guinéens et 30 blessés, dont 7 dans un état grave, a appris le site guinée synthèse. com

Deux casques bleus guinéens, de la mission des Nations unies au Mali (Minusma) ont été tués, ce vendredi 12 février 2016, et 30 autres ont été blessés dans une attaque jihadistes, à Kidal.

Durant cette attaque, qui a duré près de 2 heures, les terroristes ont lancé au moins 6 roquettes avant d’ouvrir le feu, avant de prendre la fuite. Cette attaque survient au lendemain de celle de Hombori, au nord du Mali (3 morts : 1 douanier et un civil).

Mardi 9 février 2016, 3 soldats maliens ont été tués dans une fusillade à Mondoro, une localité voisine de Hombori. Vendredi 5 février, c’est à Tombouctou que les terroristes ont frappé, faisant un mort (un soldat malien) et plusieurs blessés. Deux jihadistes sont également morts dans l’explosion de leur véhicule suite à la riposte de l’armée.

Depuis 2013, une intervention militaire internationale au nord du Mali, initiée par la France, a pu chasser quelques 5000 terroristes. Cependant plusieurs zones du nord de cet immense pays subsaharien échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères.

LEAVE A REPLY