Pour les Maladies Infectieuses : Le Bureau pour les recherches cliniques et hôpitaux installé en Guinée

0
835

Dans le cadre de l’amélioration de la santé,  la Compagnie Africa Logistic Clinical/RM a organisé une conférence de presse, ce jeudi 12 mai 2016 au cours de laquelle, la Compagnie a annoncé l’ouverture prochaine en Guinée et dans la Sous région le  bureau pour les recherches cliniques et dans les hôpitaux.   

A l’entame de ses propos, Joseph Sgherza, président de cette Compagnie du groupe Clinical explique : «Le groupe de Clinical RM fonctionne de façon autonome, ainsi que en collaboration avec d’autres ministères Clinical RM et les partenaires internationaux pour superviser le développement de solutions d’infrastructure et de collaborer à des études cliniques. Nous sommes les bottes de Clinical RM sur le terrain – les premiers intervenants. Nos solutions se concentrent vivement sur ​​la logistique globale et la faisabilité opérationnelle d’apporter à nos essais cliniques parrainés aux pays en développement », a-t-indiqué

 

Selon lui, l’équipe à Clinical RM, est, une équipe autonome unique avec l’expertise en santé publique, l’épidémiologie, la recherche scientifique, la gestion des subventions et l’analyse des données : « Experts en la matière ont diverses origines dans le secteur de la santé publique, en ajoutant à la force du groupe, l’étendue des services, et la facilité avec laquelle, ils collaborent aux multiples marchés internationaux. Ils sont tous deux éducateurs et les développeurs, formant le support de colonne vertébrale de nos projets globaux de renforcement des capacités », souligne-t-il

 

De son côté, M. Weeks Kimme, directeur général of Africa logistic de Clinical RM a fait savoir que, c’est une renommée mondiale, avec près de 20 ans d’expérience dans la direction des interventions humanitaires complexes en Afrique occidentale et orientale. « Joue un rôle fondamental dans l’aide au développement et la coordination des efforts d’intervention mondiaux ».

 

Et d’ajouter, « Nous somme là pour facilité les recherches  dans les pays du monde, travailler contre Ebola pour aider nos frères pour que dans le futur nous travaillons ensemble  pour lutter contre toute sorte de maladie », a-t-il conclut.

LEAVE A REPLY