Macenta : voici comment un élève de la 11ème année s'est donné la mort

0
922

Les crimes sont devenus monnaies courantes dans la préfecture de Macenta. Un élève de la 11ème année profil Sciences Sociales du Lycée de Macenta s’est donné la mort par pendaison dans le quartier PALAMA, commune urbaine de Macenta.

BEMA Bilivogui, était élève de la 11ème année profil Sciences Sociales au lycée Pépé de Macenta. Selon son tuteur Siba 1 Topou, professeur de français au collège de ‘’Jean Foceter de Macenta’’, le jeune BEMA Guilavogui, âgé de 18 ans environs était une fois allé au marché avec ses amis pour payer l’uniforme de leur association. Pendant l’opération d’achat, il aurait volé une paire de chaussure de marque ‘’ PUMA’’. Depuis ce jour, le jeune a senti un poids moral sur lui. Conscient de sa culpabilité, il se serait confié à un de ces amis qui l’a conseillé de retourner la paire de chaussure au propriétaire ou de lui donner la valeur. Prit de peur, BEMA n’a pas osé revenir sur les lieux. Tourmenté de cette situation, il a donc décidé de mettre fin a ses jours. Profitant de l’absence de son tuteur après les cours, il ira  se pendre à un goyavier non loin de son logement.

Aussitôt informé le proviseur du lycée, Mme Sow Mariame Dioumandé a envoyé une mission sur les lieux pour s’enquérir les réalités.

A signaler que au début de l’année, un jeune d’une trentaine d’année aussi s’est pendu dans le quartier POWA et puis quelques mois après une femme veuve s’est pendu à SOUVAVOU dans la préfecture de BOFFOSSOU.

LEAVE A REPLY