Ligue des Champions : l'Atletico Madrid peut-il piéger le Barça ?

0
796
L’Atletico Madrid se rend à Barcelone ce mardi soir (20h45), lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions. Un déplacement périlleux pour les Colchoneros, qui vont devoir écarter le grandissime favori de la compétition pour s’ouvrir le chemin du dernier carré. Les hommes de Diego Simeone ont-ils les armes pour piéger les Blaugrana ?

C’est le gros choc de ces quarts de finale de la Ligue des Champions. FC Barcelone-Atletico Madrid, un duel au sommet entre le leader de Liga et son dauphin. Et si les Catalans souhaitent devenir la première équipe depuis le Milan AC à remporter deux années de suite la plus prestigieuse des compétitions européennes (1989 et 1990), les Rojiblancos espèrent réitérer leur exploit de l’édition 2014, au cours de laquelle ils avaient atteint la finale, s’inclinant face au Real Madrid (1-4 ap).
Les Madrilènes gardent confiance Pour ce faire, il va falloir franchir l’obstacle Barça. Une tâche qui s’annonce gigantesque mais pas impossible pour l’entraîneur Diego Simeone, confiant avant ce premier choc. «On se connaît bien. De notre côté, c’est bien de les affronter aussi souvent. Plus on joue contre eux, mieux c’est pour nous, je n’en doute pas» , a confié l’Argentin en conférence de presse. «Ils sont très performants avec Luis Enrique. (…) Le plus important, c’est que les 18 joueurs que nous aurons à disposition comprennent que chaque minute sera vitale» , a-t-il réagi. Même son de cloche pour le meilleur buteur du club cette année, Antoine Griezmann. L’attaquant français, dans une forme éblouissante, reste sur 7 buts lors de ses 6 derniers matchs de Liga, dont une réalisation très précieuce dans le derby contre le Real Madrid (1-0), fin février. Le Tricolore a prévenu ses adversaires et compte bien leur faire mal. «Si tu veux aller en finale, il faut jouer tout le monde» , a indiqué Griezmann dans des propos relayés par les médias espagnols. «On a envie d’aller au bout. On sait que ça va être très difficile, mais on a confiance en notre jeu, en notre style. On va essayer de faire un coup au Camp Nou» , a-t-il commenté. L’Atletico, le pire adversaire pour le Barça ? Le style de l’Atletico, c’est justement ce qui pourrait gêner le Barça. Au tour précédent, les Madrilènes ont eu un mal fou à écarter le PSV Eindhoven (0-0, 0-0 ; 8-7 t.a.b.), qui avait eu la malice de leur laisser le ballon. Une chose qui ne devrait pas arriver face à l’ogre catalan, contre lequel le club champion d’Espagne 2014 est bien plus à l’aise malgré l’opposition plus relevée. Si les coéquipiers de Lionel Messi auront à coeur de se rattraper après leur défaite dans le Clasico face au Real Madrid (1-2), samedi en Liga, la réception d’une équipe aussi coriace que l’Atletico dans la foulée n’est pas forcément la meilleure des choses. Preuve que les Colchoneros peuvent faire mal aux Blaugrana : ce sont les derniers à avoir réussi l’exploit de disqualifier le Barça sur une double confrontation en Europe. C’était en 2014 au même stade de la compétition avec 0 but inscrit en 180 minutes pour les pensionnaires du Camp Nou (0-0, 0-1) ! Le coach Luis Enrique est conscient que rien ne sera simple ce mardi soir. «C’est une équipe du meilleur niveau, qui a une philosophie limpide. Elle est dangereuse en contre et capable de presser haut sur le terrain» , a analysé le technicien barcelonais devant les journalistes. Une opposition de styles qui pourrait faire des étincelles. Et si l’Atletico arrive à limiter la casse, attention à la manche retour prévue le 13 avril…

LEAVE A REPLY