Le ministre K au carré l’ ennemi N 1 de l’école guinéenne :(Africof de Sangoyah : bureau fermé, les élèves rentrent à la maison )

0
880

La guinée tend vers une année blanche

Depuis le début de cette grève, qualifiée d’illégale par les autorités risque d’aller loin ; faute de consensus  et de négociation.

Pour temps les cours sont perturbés par endroit, des dégâts matériels enregistrés à Maférinyah avant-hier la gendarmerie et le commissariat saccagés par les élèves mécontents, le ministre refuse de négocier et utilise l’arme de la division pour régner, avec un discours à l’assemblée nationale pas réconcilient.

La question que l’opinion se pose à quoi joue k au carré, le ministre est limité incapable de résoudre un problème de son département à cause d’un complexe d’infériorité ; il est temps qu’il démissionne : il a rendu Aboubacar Soumah célèbre à jamais. Cette situation risque de jouer sur les prochains examens nationaux  .

LEAVE A REPLY