Justice : Bientôt 120 prisonniers seront gracier pour l'année 2017, selon le ministre de la Justice

0
674

Cette annonce a été faite, ce jeudi par le Ministre de la Justice, Me Cheick Sacko au cours d’une conférence de presse au siège de son département. Lors de la rencontre, le garde des sceaux s’est prononcé sur le projet de décret de grâce qu’il a déjà soumis au Chef de l’Etat.

S’exprimant sur les critères de choix, le ministre Cheick Sacko dévoile les quatre à savoir :
1-Exclusion de toute peine criminelle ou assimilée;
2-Peine inférieure ou égale à cinq ans de prison;
3-Avoir purgé au moins la moitié de la peine prononcée;
4-Exclusion de toute peine correctionnelle portant atteinte au genre, aux mineurs et à toute personne vulnérable.

Le Ministre de la justice a fait savoir qu’une liste de cent vingt (120) personnes à gracier a été proposé au président de la République, « mais, il appartient au chef de l’Etat d’accepter ou pas ces noms. Le président de la République peut même libérer des personnes condamnées pour des faits criminels », a-t-il déclaré.

LEAVE A REPLY