Journée de la presse en Guinée : Vers la mise en place d’un comité d’organisation

0
606

Quelques semaines, après l’annonce de la tenue de la journée nationale de presse en Guinée par le Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, son ministre d’Etat, ministre conseiller personnel, Tibou Camara a son tour ce samedi 18 mars 2017 au cours lors de la clôture de l’atelier d’échanges sur la problématique de la responsabilité sociale du journaliste en Web que dans les jours à venir, un comité d’organisation sera mise en place pour l’organisation de cette rencontre.

D’entrée jeu, le ministre Tibou Camara a indiqué que, l’année 2016 s’est écoulée avec beaucoup de difficulté que la presse a connue et qu’elle continue à rencontrer, « car, nous rassurons que l’année 2017, est une année pratiquement dédiée à la presse. Vous avez vu que le président guinéen lui-même a fait un pas en essayant que l’ère est au partenariat et l’ère est à la compréhension (…) La presse guinéenne sera accompagnée dans ses efforts. Car, l’Etat fera son rôle », a rassuré Tibou Camara.

Par ailleurs, le ministre d’Etat, ministre conseiller du chef de l’Etat a annoncé la mise en place d’un comité de préparation pour l’organisation de la journée de la presse en Guinée dans les prochains jours, « dans les prochains jours, il nous reviendra de nous rencontrer pour mettre en place un comité de préparation pour cette rencontre importante qui permettra de passer en revue de l’évolution récente de notre presse. Mais aussi surtout de prendre en compte l’ensemble des préoccupations qui entravent l’épanouissement des journalistes et qui entravent la bonne marche de notre presse », a fait remarquer le ministre d’Etat, ministre conseiller du chef de l’Etat.

Et de poursuivre, il a en outre souligné qu’il reste convaincu que « sans la responsabilité, il n’y a pas de liberté. Mais, la liberté de la presse ne peut pas s’exercer dignement et honorablement dans les conditions de précarité actuelle. Il faut créer les conditions et les moyens pour la liberté de chacun », lance Tibou Camara.

LEAVE A REPLY