Journée de l’Union Africaine : Le Forum de la Jeunesse Panafricaine déplore la xénophobie meurtrière en Afrique

0
645

En prélude à la célébration de la journée de l’Union Africaine, prévu le 25 Mai 2017, le Forum de la Jeunesse Panafricaine  (FJP) a organisé une conférence de presse ce mercredi 24 Mai 2017 à Conakry pour commémorer cette journée.

Dans une déclaration rendue publique, Hassanatou Diallo, vice-présidente du forum de la jeunesse panafricaine a mis l’accent sur la célébration de la journée commémorative de cette organisation panafricaine, « le 25 Mai est aussi une occasion pour célébrer le panafricanisme qui est une pratique de solidarité entre les africains où qu’ils soient dans le monde », a-t-elle déclaré.

Le Panafricanisme est aujourd’hui, explique-t-elle, ‘’ un mouvement qui vise à unifier les africains du continent et de sa diaspora en une communauté africaine globale afin d’aboutir à la création d’une organisation politique intégrée de toutes les nations et peuples d’Afrique’’.

Par ailleurs dans la même déclaration, la vice-présidente du (FJP) s’est aussi réjouie de cette élection de la Guinée pour assurer la présidence de l’Union Africaine lors du 28ème sommet des chefs d’Etats, avant de déplorer la situation alarmante du continent dans divers domaines dans les cinq sous-régions à savoir, « la xénophobie meurtrière en Afrique du sud, la velléité de changement constitutionnel au risque d’ouvrir de nouveaux foyers de crises et de tensions meurtrières,  la guerre civile au soudan du sud, l’instabilité politique en Lybie, en Somalie, au Mali etc… », déplore Hassatou Diallo.

Et d’ajouter, la vice-présidente, Hassatou Diallo a fait savoir que  le forum de la jeunesse africaine est l’une de ces organisations ayant pour vocation de participer au processus de développement socio-économique de  l’Afrique en générale et de Guinée en particulier, « fondé en janvier en 2010 à Dubréka, le forum de la jeunesse africaine rassemble désormais plus de cinq cent (500) membres », a-t-elle rappelé.

A noter que cette cérémonie a pris fin par la présentation du site officiel du forum de la jeunesse de panafricaine, qui désormais permettra d’amplifier et pérenniser les actions dudit forum.

LEAVE A REPLY