Guinée/Huile de palme: Un colorant cancérigène utilisé par des producteurs et vendeurs

0
1727

L’huile de palme de Guinée est l’une des denrées les plus prisées dans la sous- région et même ailleurs. De 1970 à ce jour, l’exportation de ce produit agricole a dépassé cent mille tonnes par an, selon plusieurs statistiques. Cet exploit a cependant dégringolé à cause de l’utilisation d’une substance cancérigène appelé le Soudan 4, a constaté sur les marchés de conakry le site Guinée synthèse.com

Conséquence, des centaines de conteneurs d’huile de palme venu de la guinée sont de nos jours rejetés. C’est pour inverser cette tendance et préserver la santé publique que le chef de l’Etat a pris un décret en octobre 2014 portant interdiction du colorant toxique le soudan 4 dans la production et la commercialisation de l’huile de palme. Un arrêté d’application du département du commerce a accouché d’un projet Cadre intégré.

Son objectif, la sensibilisation et la formation des acteurs de la filière huile de palme. Après Kaloum et Dixinn, la délégation du ministère du commerce s’est rendue dans les communes de Matam et de Matoto.

Face à l’ampleur du phénomène, l’Etat à travers le ministère du commerce sensibilise. Des mesures urgentes et répressives suivront sous peu cette campagne d’information.

 

LEAVE A REPLY