Guinée : Voici les huit points saillants que réclament les travailleurs licenciés de la Société Rio Tinto

0
549

C’est ce Lundi 10 octobre 2016 que les 884 travailleurs licenciés ont manifesté sur toute l’étendue du territoire national. A Conakry, ils étaient une centaine de manifestants  qui ont pris le chemin vers le siège principal de la société Rio Tinto à Coléah dans la commune de Matam. Sur les lieux, on pouvait  lire sur leur  banderole ‘’Rio Tinto/SIMFER A bas l’injustice, à bas la discrimination et à bas les traitres ‘’, nous rapporte notre reporter sur place.

Il était question au cours de cette manifestation de dénoncer l’injustice, la discrimination  et le mauvais comportement des cadres guinéens dont l’ensemble des travailleurs de Rio Tinto ont été victimes.

 

Les travailleurs grévistes demandent les points ci-après : la prise en charge médicale aux moins pour une année, demandent également 12 mois de salaires à la direction de Rio Tinto, la prise en charge des travailleurs  qui ont été  victimes de l’accident de travail, une mesure spéciale d’accompagnement aux travailleurs qui sont en contrat intérimaire, accepter d’accompagner les travailleurs pour le remboursement des prêts bancaires eux-mêmes qui nous ont incité à le faire….

Par la voix de Mory Condé, porte-parole des manifestants a par endroit fustigé le comportement négatif de certains cadres de ladite société, qui ont préféré l’injustice, la discrimination et qui se sont inscrits pour être traitre contre leurs propres parents et contre le pays…

Au moment où nous quittions sur le lieu, ces manifestants avait barricadé la porte d’entrée de la société Rio Tinto où il n’y a pas de sortie et de rentrée.

 

 

 

LEAVE A REPLY