Guinée : le projet ‘’Un tailleur, Une Machine ‘’, 100 machines déjà disponibles

0
866

A l’occasion de l’arrivée de Mistsihiro Furusawa, Directeur Général du Fonds Monétaire International, le ministère de la Jeunesse a procédé, ce vendredi 16 Août 2016 à la visite des chantiers de réalisation du projet novateur et d’insertion socioprofessionnelle des jeunes dont, ‘’Un tailleur, une machine ‘‘. A constaté sur place sur votre quotidien en ligne.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de l’évaluation de l’état d’avancement des travaux engagés par dudit ministère depuis le 12 août 2016 à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse.

‘’ Le projet d’apprentissage et d’incubation dans le métier de la confection dont le slogan, ‘’ Un tailleur, une Machine ’’, est une initiative présidentielle qui cherche à valoriser des compétences guinéennes à renforcer les capacités des jeunes pour que nous puissions valoriser l’artisanat guinéen. Comme a dit le président de « consommer ce que nous produisons ». A rappelé le ministre de la Jeunesse, Moustapha Naité.

Et d’ajouter, « nous avons voulu aujourd’hui annoncer au grand public que le projet ‘’Un tailleur, une Machine ’’ est une réalité », avant de préciser que, ‘’ dans les prochaines semaines, on aura l’inauguration de ce centre avec toutes les commodités qui sont prévues à cet effet surtout le renforcement des capacités de ces jeunes coutriers ’’.

Parlant des critères de sélections pour la candidature, le ministre Naité a dit ceci : « nous recrutons les premiers corps des jeunes qui ont un tout petit d’expériences de métier de couture, qui ont besoins de renforcement des capacités pour pouvoir faire des habits qui soient consommés à une clientèle. Chaque quatre mois, il y aura un cursus de formation développée en partenariat avec les formateurs qui viennent du Sénégal ».

Notre ambition, dit-il, est que ce centre soit multiplié dans les régions naturelles de la Guinée. « Nous sommes honorés par la visite du directeur général Adjoint du FMI pour venir voir la vision du chef de l’Etat de promouvoir l’artisanat guinéen et la suite de cette visite nous puissions mobilisés pour l’ouverture d’autres centres à l’intérieur pour non seulement servir le marché guinéen, mais aussi les tenues qui sont commandés par les forces de sécurité soient fortes », a conclut le ministre Moustapha Naité.

A noter qu’au total, elles sont 100 machines et accessoires qui sont disponibles sur place à la Maison des jeunes de Ratoma. Le démarrage des travaux sont prévus dès la clôture de la sélection des apprentis bénéficiaires.

 

LEAVE A REPLY