Fonction publique : des précisions sur la nouvelle grille indiciaire avant son entré en vigueur, fin novembre

0
1152

Le gouvernement guinéen, à travers son département de la fonction publique a entamé ce lundi, 07 Novembre 2016 une campagne d’explication de la nouvelle grille indiciaire, avant son entrée en vigueur. Si les syndicalistes se félicitent de cet outils de gestion de carrière des agents de l’Etat, les fonctionnaires réservent de doutes quant aux avantages qui seront tirés de cette nouvelle grille indiciaire. L’objectif est de créér des conditions optimales pour les agents de l’Etat afin de leur assurer une bonne rétraite.


C’est une commission technique de la mise en oeuvre de la nouvelle grille indiciaire qui sillonne depuis ce lundi quelques départements ministériels pour expliquer aux agents de l’Etat les avantages liés à cette grille indiciaire. Une opération jugée opportune pour le président de la sous commission technique, : « la rencontre là était nécessaire à partir du moment où le président de la République a prit un décret pour l’application de la nouvelle grille indiciaire. Cette grille est effectivement une réalité aujourd’hui, il a fallut donc qu’on organise une campagne de sensibilisation et d’information, passé dans les départements pour expliquer effectivement aux fonctionnaires les tenants et les aboutissants de cette nouvelle grille, précise Alsény Sékou Camara ».

 

Après avoir eu tous les détails, les agents ont souhaité l’amélioration de certaines situations sur le bulletins notamment les primes de transport, « Si on dit aujourd’hui, un fonctionnaire pendant un mois, tu as 272 000 FG sur ton bulletin comme transport, c’est dérisoire. Il faut aussi penser aux primes de logement parce que sur le bulletin, un fonctionnaire de la hierarchie A n’a que 99 000FG. Aujourd’hui, pour avoir un bon logement à Conakry, il faut penser à 1 000 000 FG, 1 500 000 FG, il reste beuacoup à faire, il faut le reconnaitre a souligné Alsény Dabo Bangoura du bureau de presse de la présidence ».

 

Pour sa part, les syndicalistes se félicitent des avancées enregsitrées dans la mise en application de la nouvelle grille indiciaire. « on a fait de sous-région en sous-région, pour comparer le salaire des gens, mais il faut reconnaitre aussi qu’on a pas les même problème. Et Aujourd’huin nous nous félicitons parce qu’il y a une avancée, maintenant c’est la valeur des diplômes que nous allons ressortir. Fini la pagaille, fini la gestion des ressources quand c’est ton frère, c’est ta soeur tu augmentes ça c’est fini maintenant, ajoute Madelaine Tounkara, membre de la Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée ».
Selon la commission technique, cette mesure entrera en vigueur à partir de la fin de ce mois de novembre. Tous les fonctionnaires constateront un changement au niveau de leur bulletin de salaire.

LEAVE A REPLY