Elections locales 2016 : La CENI fait le point de l’installation de ses démembrements

0
713

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a fait le point de la situation de l’installation de ces démembrements, ce mardi 19 avril 2016 dans un communiqué qu’il a rendu public devant un parterre de journalistes. Au cours de cette rencontre, la CENI informe l’ensemble des acteurs du processus électoral (Partis politiques, Organisation de la société civile, Administration publique et Autorités Locales) qu’elle a procédé à l’installation de ces démembrements (CEPI, CECI et CESPI)  dans les 33 préfectures et les 5 Communes de Conakry au cours de la période allant du 29 au 12 avril 2016.

Dans le même communiqué l’institution a donné les résultats obtenus au cours de ces opérations à savoir :

Nombre total de démembrements entièrement installés : CEPI 24 sur 33 soit 72,72% ; CECI 1 sur 5 soit 20% et  CESPI 242 sur 305 soit 79, 35%.

Nombre des membres installés et formés : 224 sur 2420 soit 91,49%. Les  membres ainsi installés se répartissent comme suit :

Administration : 377 sur 381 soit 98,96% ; Société Civile : 413 sur 419 soit 98,57% ; Mouvance : 805 sur 810 soit 99,39% et Opposition : 619 sur 810 soit 76,42%.

Nombre des membres non encore installés : 206 sur 2420 soit 8,51%. Les démembrements non installés se répartissent comme suit : Administration : 4 sur 381 soit 1,04% ; Société civile : 6 sur 419 soit 1,43% ;  Mouvance : 5 sur 810 soit 0,61% et Opposition : 191 sur 810 soit 23,58%.

A rappeler  que cette opération consiste à :

Recevoir les listes consensuelles par structure à travers les commissions de réception installées à cet effet ; valider ces dites listes consensuelles par les commissaires et chefs de missions ; faire prêter serment aux nouveaux membres désignés et procéder à la formation de nouveaux membres.

LEAVE A REPLY