Éducation :menace de grève illimitée par le Slecg.

0
508

Encore une nouvelle grève dans le secteur éducatif guinéen ?
C’est le moins que l’on puisse dire en s’interrogeant, le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée slecg, Aboubacar soumah,vient de faire la menace d’une grève illimitée dès le début du mois de mars.
Cela est liée,au non respect du protocole d’accord qui a été signé le 10 janvier 2019, parmis ces points, nous avons le non rétablissement des enseignants dans leurs droits,qui ont été muté pour fait de grève, l’assainissement du fichier des enseignants.
Cette menace du slecg,est prise au sérieux par le président dans la mesure où lors du conseil du gouvernement ça été évoqué.Conseil dans lequel,le président a interpellé le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation Mr Mory Sangaré.
Dans cette interpellation, le chef de l’État sollicite<<aux autorités en charge dudit département de communiquer sur les engagements du gouvernement au titre des accords de sortie de crise,conclus, avec des syndicats de l’éducation, tout en insistant sur le fait que toutes les dispositions convenues sont prises en compte par les autorités concernées>>
Après trois mois de grève, difficilement,les deux camps s’étaient tombés d’accord sur le protocole qui a été trouvé.Tout de même,les élèves ont bénéficié de deux mois de cours intenses,voici une autre menace de l’épée Damoclès sur la tête du gouvernement détenue par le slecg qui pourrait paralyser le secteur éducatif guinéen.
Soulignons que,le slecg donne un délai d’une semaine au gouvernement kassory.
Abdoulaye Djibril Barry

LEAVE A REPLY