Economie : Conakry accueille pour trois jour un forum international sur la fiscalité nationale

0
861

Le forum international sur la mobilisation et l’utilisation efficace des ressources intérieures s’est ouvert ce jeudi à Conakry. L’objectif est de mettre en place une nouvelle politique fiscale nationale tout montrant aux citoyens la façon dont l’impôt qu’ils payent, est géré dans le pays. C’est une initiative du ministère du Budget en collaboration avec les deux autres départements économiques.

Pendant 3 jours, avec la participation des partenaires au développement de la Guinée, des universitaires, des acteurs des secteurs public et privé, de la société civile ainsi que des parlementaires, ce forum sera un espace de partage des expériences sur les différentes stratégies, réformes et actions à mettre en oeuvre pour relever le double défi de la mobilisation des ressources intérieures et de leur utilisation efficace en faveur d’un développement inclusif et durable de la Guinée.
« Le conseil que je donnerais au gouvernement, se serais de sortir des chantiers batis », dixit Albert Zeufack de la Banque Mondiale.

img_20161110_121704

« Par rapport à la mobilisation des ressources internes, le conseil que je donnerais au gouvernement, se serais de sortir des chantiers batis. Sortir de chantiers batis, signifierais avoir une vision un peu stratégique de la mobilisation des ressources et penser à élargir la base de l’assiette fiscale vers des dommaines qui n’ont pas encore été explorer. Il y a un des dommaines que nous avons trouvé extrêment important dans nos études à la banque mondiale, c’est le secteur d ela fiscalité foncière et immobilière, souligne Albert Zeufack, chef Economiste, région Afrique de la Banque Mondiale ».

Déjà, la Guinée à travers son ministère du Budget a mis en place une politique de fiscalité basée sur la contribution foncière de l’unité.

Pour Mohamed Lamine Doumbouya, la principale ressource interne du pays repose sur les impôts.

img_20161110_123829

« c’est une chose que de dire payer les impôts, c’est une chose que de pouvoir justifier cet impôt là. Quant on dit de quelqu’un de payer l’impôt, il faut faire la connexion sur le pourquoi, il paye l’impôt et l’utilisation qui va être faite de cet impôt. L’autre chose aussi, c’est que, on a tendance pour pouvoir combler les comptes de l’Etat à aller vers des niveaux d’imposition plus élevée. C’est n’est pas optimale parce que la conséquence ça pousse des gens à aller vers l’informalité, ça pousse à la fraude fiscale, parce que comme on le dit trop d’impôt tue l’impôt, a-t-il conclut. »

Il sera question au cours dudit forum de faire la rélecture de la politique fiscale nationale. A travers ce mécanisme, le ministère du Budge entend faire en sorte que l’impôt soit socialement acceptable.

 

LEAVE A REPLY