Douanes : la rencontre des artisans de l’économie prend fin en Guinée

0
809

Après trois jours de travaux, la 17ème réunion du comité des experts  de la conférence des directeurs généraux des douanes de l’Organisation mondiale des douanes pour l’Afrique occidentale et centrale (OMD-AOC),  a pris fin le mercredi 21 décembre 2016 dans un respectif hôtelier de la place sis à Conakry.

Cette rencontre a enregistré la participation de 16 administrations membres sur un total de 23, des membres du secrétariat de l’OMD, du bureau régional de renforcement des capacités, des centres régionaux de formation de Ouagadougou, de Brazzaville, etc. Durant trois jours de travaux, les experts ont procédé à l’évaluation de la mise en œuvre des recommandations issues  de la 21ème conférence des directeurs généraux des douanes de la région ainsi qu’à l’examen des rapports d’activités des différentes structures régionales et le secrétariat de l’OMD. Aussi, ils ont examiné des sujets aussi importants que la facilitation des échanges, la douane numérique, la lutte contre l’insécurité dans la région, l’état d’avancement du projet d’interconnexion dans la région.

Général Toumany Sangara, directeur général de la douane nationale, qui a présidé la cérémonie de clôture, souligné ceci : « Nous nous s’inscrivons tous dans la vision de partage de nos Etats qui veulent bâtir des administrations modernes pouvant répondre efficacement non seulement aux exigences de la facilitation des échanges internationaux mais aussi aux défis sécuritaires et de l’intégration de nos espaces économiques ». affirme le général Toumany.

A l’issue de cette rencontre, les participants ont formulé des recommandations dont entre autre :
Au titre du renforcement des capacités
Il est recommandé aux administrations de la douane
de vulgariser les outils et instruments de l’OMD en les inscrivant dans les modules de formations de leurs personnels :
de créer les conditions de restitution des savoirs acquis lors des formations ou ateliers régionaux :
Au BRRC
de procéder au recensement de tous les experts accrédités de la région afin de mettre un répertoire de formateurs à la disposition des centres régionaux de formation.
 Au titre du fonds Régional
Il est recommandé à  la vice-présidence :
d’envoyer les lettres de rappel des contributions aux administrations membres au moins trois mois avant la fin de l’année pour répondre à l’exigence de la programmation budgétaire
Au titre de l’évaluation de la mise en œuvre des recommandations
Il est recommandé à la vice-présidence
d’envoyer la matrice de suivi de mise en œuvre des recommandations deux mois avant la réunion du comité des experts
Aux administrations douanières :
de procéder à l’exercice de suivi de mise en œuvre des recommandations et de transmettre la matrice renseignée à la vice-présidence un mois avant la réunion du comité des experts.
Au titre des mesures à envisager pour répondre aux grands défis de la région :
Il est recommandé à la vice-présidence
de développer la coopération entre la région OMD–AOC avec les autres régions notamment dans la recherche des bonnes pratiques,
de mener une étude sur les postes de contrôle juxtaposés (PCJ) dans le contexte de la facilitation des échanges

Pour clôturer la 17ème réunion du comité des experts de la conférence des directeurs généraux des douanes de l’Organisation mondiale des douanes pour l’Afrique occidentale et centrale (OMD-AOC), le directeur général de la douane, Toumany Sangaré, martèle que  « la mise en œuvre effective de ces recommandations permettra de répondre favorablement aux attentes des administrations douanières de la région OMD-AOC ». conclut-il. 

LEAVE A REPLY