Dinguiraye : le préfet ne reconnait pas sa suspension et défie ses chefs hiérarchiques

0
704

Cette décision de suspension est intervenue lorsque le fils du préfet de Dinguiraye a été cité dans une affaire de viol le 18 Novembre passé dans ladite préfecture. Joint au téléphone sur une onde de la place, ce mercredi 7 décembre 2016, Mouloukou Souleymane Camara, préfet de Dinguiraye a fini par briser le silence tout en disant qu’il ne reconnait pas cette suspension.

« Je cherche la source parce que c’est un député qui a été le premier a annoncé ma suspension, peut-être qu’il a des confidences avec mon ministre de l’administration. Et donc cela a été fait dans la clandestinité. Je crois, un haut fonctionnaire comme moi, si je suis suspendu on doit me mettre en copie Car, cest par décret que jai été nommé et je ne peux être révoqué que par décret encore. Cela na pas commencé par moi et ça ne finira pas par moi », a précisé le préfet de Dinguiraye.

Jusquà preuve de contraire, le préfet Mouloukou Souleymane Camara se dit ne pas reconnaître cette suspension, « Je ne reconnais pas justement  cette logique pour dire que cela peut mamener à une suspension. On ne ma jamais mis en copie pour une suspension quelconque. Je ne suis pas informé ni rien. Seulement, c’est dans la bouche d’un député sur les antennes que jai entendue », a-t-il martelé.

Affaire à suivre…

LEAVE A REPLY