COVID-19: Lansana Diawara demande au PRAC de prolonger l’Etat d’urgence

0
345

Avec plus de 300 cas de covid-19, Lansana Diawara
demande au PRAC de ramener l’Etat d’urgence .

Plus de 300 cas de covid-19 à l’intérieur du pays, le coordinateur général de la maison des associations et ONG de Guinée évoque un délaissement dans le respect des mesures sanitaires. Lansana Diawara veut désormais que les allègements de l’Etat d’urgence sanitaire soient suspendus.

Un relâchement non seulement au niveau des citoyens mais aussi chez les autorités. C’est le constat que fait Lansana Diawara avec ces 324 cas positifs détectés à l’intérieur du pays. Il s’explique en ces termes « On nous dit tantôts qu’on a barricadé Conakry, mais Conakry n’est pas barricadé. Les mesures à nos jours ne sont pas respectées. Alors aujourd’hui c’est une inquiétude, il y’a plus de 300 et quelques cas à l’intérieur du pays. Nous n’avons pas eu la capacité de gérer les crises ici à Conakry, est-ce-que c’est quand tout le pays va s’embraser par le covid-19 que nous allons nous en sortir, j’en doute
» dit-il.

Face donc à cette propagation de la pandémie à l’intérieur du pays,
Lansana Diawara souhaite que le président décrète à nouveau l’état
d’urgence sanitaire. « Le président Alpha a épuisé les cartouches avant de voir le jubier. Il n’était pas nécessaire pour le président de la
république de lever l’Etat d’urgence à l’intérieur du pays sans évaluer la situation » ajoute le coordinateur national de la maison des associations et ONG de Guinée.

Certains cas positifs du covid-19 sont portés disparus. Pour mettre fin
à cela, Lansana Diawara demande à ce que les patients soient rassurés.
A date, la Guinée a enregistré près de 4000 cas confirmés de covid-19
avec 23 décès hospitaliers.

David keita

LEAVE A REPLY