Corruption : Alpha condé très en colère contre le ministre Marc Youmbouno

0
2097

Selon une source proche du Palais Sékhoutouréyah, rien ne semble clair entre le chef de l’Etat, Prof Alpha Condé et son ministre du commerce Marc Youmbouno. La même source, indique que le Fama national (président) accuserait le ministre d’être l’un des hauts responsables qui se permettrait de saboter le régime Condé et qui contribuerait à hypothéquer le secteur du commerce pour ses propres profits au détriment de la nation en octroyant le marché de la pêche aux chinois.
A en croire notre source, le ministre Marc est longtemps dans le viseur du président Alpha Condé pour sa mauvaise gestion du département du commerce. Et sans oublier les pots de vin que Mr Youmbouno engrange de la part des Chinois pour l’octroi des marchés de poisson.

Il faut signaler que lors d’une rencontre dans un respectif hôtelier de la place, le président Condé s’est attaqué farouchement au locataire du ministère du commerce, en déclarant ceci : « Il faut qu’on organise mieux le commerce, monsieur le ministre du commerce. Jai fait des enquêtes aujourdhui. Je constate que le riz est vendu sur les conteneurs à 190 mille francs. Comment ce riz peut se retrouver au marché à 250 mille francs ? Comment cela se fait ? Ne peut-on pas organiser ces femmes-là ? Il y a les MIFA. On peut mettre en contact les femmes qui vendent le riz au marché avec importateurs. On leur vend le riz à 190.000 et elles en revendent à 210 mille francs. Il n’est pas normal qu’on vende le riz à 190 mille sur les conteneurs en ville et qu’on revende le même riz à 250 mille au marché. Voilà des réalités concrètes.
Donc, l’organisation du commerce est anarchique. On vend le riz à 250 mille à Kenien, 260 mille à Matoto, il ny a même pas de prix unifié. Donc, il faut que la gestion en 2017 soit radicalement différente de ce qu’elle a été jusque-là. Il faut que cela soit clair pour tout le monde. Tout est un problème d’organisation. Nous allons faire le point avec chaque ministre, département par département. Parfois, c’est simplement, parce que ce n’est pas publié dans le journal officiel.

Donc, on ne peut pas être satisfait même si on a fait des progrès énormes. Comme l’administration est courbée à gauche, nous allons la  courber à droite. Comme ça, vous allez vous redresser. Ce qui est acquis est acquis. L’important est ce qui n’est pas acquis », a-t-il déclaré contre le ministre du commerce dans une colère noire.

De poursuivre, avec un visage d’un vieillard de 100 ans en colère, Alpha Condé épingle le ministre Marc Youmbouno, en déclarant ceci : « Je sanctionnerai tous ceux qui ont autorisé les chinois à vendre les poissons ».
A en croire notre source, malgré les multiples tentatives du ministre pour se faire plaisir au président qui, selon lui, le père de la nation voit tout cela comme un feuilleton.
D’enchérir, notre oreille du côté du palais présidentiel nous martèle que le nom du ministre Marc Youmboun serait prévu au premier rang lors du prochain remaniement ministériel. « Marc Youmbouno sera bientôt débarqué du navire pour faute lourde », dit notre source.

Affaire à suivre !!!

LEAVE A REPLY