Conakry : l’EDG sème la panique à Lambagni !

0
1304

Depuis plus d’une semaine, les habitants du quartier  Lambagny, dans la commune de Ratoma, se réveillent avec un tas de questions. Ils se demandent de savoir que signifient ces boîtiers blancs accrochés dans les différents poteaux électriques? Est-ce ce sont des compteurs à prépaiement ? Ou bien ce sont de simples boîtiers à ornement ? Et si cela est vrai, l’EDG doit elle nous imposer?

Alors en réponse à toutes ces questions, l’EDG doit des explications à ces milliers de clients consommateurs insatisfaits de sa prestation.

Par manque de communication, la guinéenne électricité crée une panique totale qui pourra faire chuter leur plan. Ce phénomène pourrait bien s’expliquer du fait que l’EDG se permet d’installer les boîtiers blancs sur les poteaux de ce quartier sans aucune explication avérée à la population.

Cette attitude inquiète la plus part des habitants dudit quartier qui à leur tour se parlent entre eux pour trouver une solution adéquate à leurs ‘’problèmes’’ qu’ils qualifient d’illégaux.

A en croire un habitant, l’ « EDG ne pourra pas nous imposer les compteurs à prépaiement. Nous savons tous que les Kaloumka ont rejeté ce projet par un soulèvement populaire. Et, si c’est le cas nous n’allons pas aussi l’accepter».

Il faut signaler que la plus part de ces compteurs à prépaiement ne sont que des simples formalités,  qu’ils n’ont rien à avoir avec la réalité sur le terrain. Un clan de personnes corrompues  remplit leurs poches en se servant des caisses de l’Etat.

L’EDG a-t-elle le droit d’installer des conteurs à prépaiement sans aucune explication, ni campagne de sensibilisation pour au moins parler de l’importance de ces boîtiers  à la population consommatrice?

Nous y reviendrons pour vous expliquer les magouilles liées à l’installation de ces compteurs par des agents de l’EDG en complicité avec certains responsables de la boite.

Affaire à suivre !   

LEAVE A REPLY