CNP-Guinée : Sékou Cissé candidat à l’élection du 27 août

0
644

Lettre ouverte aux membres du CNP-Guinée et à tous les opérateurs économiques

Un Congrès du CNP-Guinée doit se tenir le 27 Août prochain et ce dans un contexte tendu au sein du CNP-Guinée. C’est pourquoi aujourd’hui, je souhaite livrer ma pensée à tous.

En  effet, la situation de notre Organisation est très complexe et moi-même j’en souffre car j’y ai consacré énormément de temps et d’énergie.

Toutefois, ce combat me parait légitime. J’ai des convictions, des valeurs qui ont toujours été l’honnêteté et le respect des règles. C’est pourquoi je mène aujourd’hui ce combat contre la privation des droits de chacun de nos membres dans le choix de leur Président.

Je mène bataille depuis des mois car je sais que notre Organisation n’aura aucun poids réel si toutes les institutions, comme nos partenaires, savent que notre organisation n’est pas menée par une personne intègre, digne de représenter une entité telle que la nôtre au niveau national ou international.

Si le CNP-Guinée se bat depuis de si longues années c’est pour peser de son influence sur les décisions prises au plus haut niveau.

Aujourd’hui, je souhaite vivement que nos querelles cessent,  mais je souhaite avant tout que notre entité soit reconnue comme authentique, légitime et respectueuse des principes qu’elle édicte elle-même. Pour rappel, Madame la Secrétaire Général de l’OIE en cite quelques-uns dans le courrier adressé à Mr. Kaba :

  • Importance de l’autonomie du CNP-Guinée à élire et à choisir librement ses représentants
  •  Liberté syndicale

La justice étant un des piliers fondamental de notre Nation, je continuerai mon combat malgré vents et marées afin que notre organisation puisse s’épanouir sous un ciel serein ou chacun de nos membres et de nos partenaires verront en le CNP-Guinée une organisation non manipulée par quelque ingérence que ce soit.

Si  vous me considérez comme quelqu’un d’hargneux ou  de dangereux, sachez que ce n’est pas dans ma nature. Je cherche juste à rétablir la bonne marche du CNP-Guinée.

Ce n’était pas mon choix de mêler la Justice à notre « linge sale », mais le camp adverse m’y a poussé et m’a imposé cette voie pour sortir notre organisation de cet empêtre-ment et faire éclater la Vérité.

Si vous suivez mon raisonnement, alors, nous irons ensemble à un Congrès non polémique qui récoltera le fruit de son succès en élisant légitimement une personne de qualité à sa tête pour l’image et les réalisations concrètes du CNP-Guinée.

Pour  conclure, je souhaite de tout cœur ouvrir le chemin vers un avenir meilleur pour le développement économique de notre pays grâce, notamment à un CNP-Guinée fort, comparable aux autres grandes organisations patronales.

Pour toutes ces raisons, je vous informe que je suis candidat à la Présidence du CNP-Guinée.

L’élection aura lieu le 27 Août prochain selon les règles de nos Statuts, à savoir,  que le candidat élu le sera à la majorité absolue et non selon une mascarade électorale.

Très Chers Membres, Chers Opérateurs Économiques, je compte sur la présence de tous le 27 Août 2016 pour le bon déroulement de ces élections, primordiales pour conduire le CNP-Guinée vers la redynamisation.

 

Sékou CISSE

LEAVE A REPLY