Burkina Faso: Un économiste nommé au poste de Premier ministre

0
1066

L’économiste Paul Kaba Thiéba a été nommé Premier ministre du Burkina par le président récemment élu Roch Marc Christian Kaboré, a-t-on appris de source officielle jeudi à Ouagadougou.

« M. Paul Kaba Thiéba est nommé Premier ministre », selon un décret signé mercredi et publié jeudi. Le nouveau Premier ministre aura en charge la formation du gouvernement.

Le gouvernement de transition de 26 membres dirigé par le lieutenant-colonel Isaac Zida a démissionné le 28 décembre 2015. Il avait été mis en place après la chute de l’ex-président Blaise Compaoré en octobre 2014. Il avait pour « mission principale de conduire le pays vers un retour à l’ordre constitutionnel normal ».

M. Thiéba, 55 ans, titulaire d’un doctorat en « monnaie, finances et banque », est un inconnu du grand public. Marié et père de trois enfants, il est natif de Bobo Dioulasso, la deuxième ville du pays.

Le nouveau Premier ministre était jusqu’à sa nomination administrateur délégué du Fonds de stabilité financière de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), l’organe de gestion du franc CFA, la monnaie commune des pays francophones d’Afrique de l’Ouest et de la Guinée Bissau.

M. Thiéba a également occupé plusieurs fonctions au sein de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) où il a notamment été conseiller.

Elu avec plus de 53% des voix lors de l’élection présidentielle du 29 novembre, M. Kaboré, un économiste, est le premier civil démocratiquement élu à la tête du Burkina Faso, un pays pauvre de 17,4 millions d’habitants dont plus de 46% vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Lors de sa campagne, il a promis de lutter contre le chômage massif et endémique des jeunes. Les moins de 30 ans représentent jusqu’à 70% de la population burkinabè.

AFP

 

LEAVE A REPLY