Bras de fer Cissé-Kaba « Guiter » Aly Saady réussira-t-il là où Laye Sidibé Wassaba a échoué ?

0
1064

Après l’échec de la médiation entre Sékou Cissé, président intérimaire du Conseil National du Patronat de Guinée (CNPG) et Ansoumane Kaba le PDG de la société des BTP « Guiter sa », entreprise par l’Association pour le Grand Mandingue (AGM) dirigée par le PDG du groupe Wassaba sport, c’est désormais l’homme d’affaire syro-libanais Aly Saady, qui a pris le dossier en main.

La proximité de ce businessman qui a bâti sa fortune dans le poisson, avec le président Alpha Condé pourra certainement peser dans la balance.

Certains observateurs s’attendent à ce qu’il fasse entendre raison aux deux protagonistes de la crise. N’allons pas citer Mamadou Sylla, qui pour des raisons de santé, a depuis fait profil bas, dans ce dossier.

Le choix d’Aly Saady comme médiateur s’est fait au hasard, pourrait-on dire. Car il est survenu après la réunion qui s’est déroulée dans ses locaux il y a une dizaine de jours. Sous la présidence de Ansoumane Kaba « Guiter », qui tenait ainsi à mettre en garde le camp de Sékou Cissé, après avoir  démis le secrétaire général Mamou Mario Mara de ses fonctions.

Mario est accusé par Kaba de rouler pour Sékou.

Le problème dans cette médiation est que Kaba « Guiter » se sent renforcé par la lettre que lui adressée récemment l’Organisation Internationale des Employeurs (OIE). Lettre à travers laquelle l’institution lui apportait tout son soutien dans cette crise de leadership qui mine le CNP-Guinée.

Sans compter que Kaba « Guiter » dispose d’un carnet de chèque bien garni, qui pourrait faire la différence…

En attendant de savoir si les deux camps vont fumer enfin le calumet de la paix, tous les yeux sont rivés sur la Cour d’Appel de Conakry, où une décision capitale est attendue pour le 18 août.

A suivre.

Moussa Traoré

LEAVE A REPLY