Boffa/Défense :la commission nationale du recrutement dans l’armée met le cap dans le centre urbain

0
601
  • Comme c’était notifié dans notre précédent article,ce recrutement est initié et organisé par le ministère de la Défense appuyé par le département de l’administration et du territoire.Apres 8 mois de la présélection qui s’était soldée par le maintien de 200 jeunes qui rêvent de porter la tenue militaire.Dès 8 heures,les ateliers furent installés pour la bonne tenue dans les règles de l’art ce concours.Cette poursuite de l’opération du recrutement avait démarré à melakhoré,un secteur situé à 8 kilomètres du centre urbain,là, c’est le point de départ de la course de vitesse en série masculine contrairement pour la serie féminine sur une distance de 6 kilomètres.Après la course,ce sont les abdominaux et les appuis faciaux qui mèttèrent fin aux épreuves physiques.Le processus du recrutement était loin de connaître sa conclusion puisque nous étions à 09 heures 35, l’atelier chargé pour examiner la santé des candidats fera le contrôle médical avec rigueur.11heures 30,les candidats furent soumis aux épreuves de la dictée puis les mathématiques ceux qui constituent la partie intellectuelle de ce recrutement mèné par les hommes du général de brigade Oumar sanoh .Devant un parterre de reporters,le président de la commission nationale du recrutement le général sanoh livra d’abord du déroulé du concours qui a commencé par la forêt la haute Guinée,la moyenne guinée ainsi de nos jours ce comité  sejourne dans la basse Guinée.De boké,les recruteurs ont franchi le cap de Boffa ce matin du samedi 29 février 2020.Notre interlocuteur nous a fait savoir comment les dossiers sont traités,ses contenus et pourquoi ce recrutement ? Très sereint d’après lui <<c’est un recrutement qui s’inscrit dans le cadre du développement de notre pays,en réformant l’armée,cause pour laquelle les autres pays s’inspirent du modèle guinéen >>Sans perte de vue  ces activités sportives et intellectuelle se sont deroulées devant la présence de Mr le prefet de Boffa colonel Abdourahamane Keita.

Depuis dans l’enceinte du collegecentral lycée Marien Abdoulaye Djibril Barry

LEAVE A REPLY