Boffa :le kountigui de cette localité est décédé,el hadj aboubacar conté

0
673


La nouvelle est tombée le samedi 16 mars 2019, dans l’après midi.Une annonce qui avait fait plonger toute la préfecture de Boffa dans un deuil énormissime.Décédé à conaky, âgé d’une centaine d’années,lui incarnait l’autorité morale s’était éteint suite à une maladie laissant derrière lui une grosse famille.Devenu 1er imam,en 1998,après le décès de l’ancien imam ratib El hadj bayo,le père d’El hadj Omar bayo institeur à l’école primaire de Franco arabe mais aussi imam l’avait remplacé.Ce sotikèmö s’était fait distinguer par sa docilité,sa clémence et surtout son flegme.ll est évident que la mort s’impose sur l’ame, mais jamais à l’œuvre, sur ce, désormais l’ancien papa d’araponka ou kountigui fut l’un des acteur de la création de l’école Franco arabe de boffa.Sagace connaisseur du Coran, très instruit, très écouté par les boffakas,ce subtil marabout,sa mort,ce n’est pas toute la zone seulement de boffa qui le perd,mais plutôt c’est toute la Guinée qui perd un homme au multiples verbe.Cause pour laquelle, tôt ce matin,du lundi 18 mars,la commune urbaine de boffa a enregistrée la présence de plusieurs fortes personnalités des différentes institutions du pays,tous mobilisés pour rendre un dernier hommage au célèbre disparu.Annoncé depuis le matin,il était arrivé à 13heures 40 minutes, dans un hélicoptère,le président de la République pr Alpha Condé.Cette présence du président pourrait essuyer les larmes de la famille et de ses proches de l’illustre disparu.Apres la prière de 14heures,le célèbre disparu a regagné sa dernière demeure dans l’unique cimetière musulman de la commune urbaine de boffa.Paix a son âme !

Abdoulaye Djibril Barry le directeur de publication

LEAVE A REPLY